Bienvenue sur le site de la Fédération des Musiques du Faucigny.

La Fédération des Musiques du Faucigny est adhérente à la Confédération Musicale de France (CMF), par le biais de l'Union des Fédérations Musicales de Haute-Savoie (UFM74) et la Fédération Musicale Rhône-Alpes (FMRA)

Parmi les sept provinces traditionnelles qui composaient l'ancien duché de Savoie, le Faucigny s'est toujours distingué par une personnalité très accusée. Alors que les autres circonscriptions du département de la Haute-Savoie possèdent une seule capitale, exerçant son influence sur tout le territoire, le Faucigny possède un réseau équilibré de villes et de bourgs dont les fonctions se complètent : Annemasse, cité frontalière ; Bonneville, administrative et judiciaire ; La Roche et Sallanches, commerçantes ; Cluses, industrielle ; Chamonix, Megève, Saint-Gervais et Samoëns, touristiques ; Taninges et Saint-Jeoire, chefs-lieux de cantons typiques.

Les bassins de l'Arve et du Giffre ont formé, dès le Haut Moyen-Age, un petit Etat féodal, dont la dynastie a laissé un souvenir vivace, attesté par le titre de « Duchesse du Faucigny », décernée à une charmante jeune fille par la Fédération des musiques, lors de son festival annuel. C'est en 1355 seulement qu'il entra dans les domaines de la Maison de Savoie. En relations très anciennes avec Genève, les gens du Faucigny avaient précocement cherché un complément de ressources dans la pratique de l'émigration, sans rompre définitivement leurs liens avec un pays natal auquel ils demeuraient très attachés, manifestant leur générosité, notamment envers les sociétés de musique. Ces expatriations, dans les lointains pays germaniques, puis à Paris et dans les grandes villes françaises, leur avaient permis, comme dit Montaigne, de « frotter et limer leur cervelle contre celle d'autrui » et donné une curiosité toujours en éveil pour les choses et les hommes, un désir de connaître et d'apprendre et une ouverture d'esprit peu communs.

Le véritable culte pour la liberté fut toujours un caractère spécifique d'une population qui entendait jouir de ses droits et exercer pleinement ses responsabilités civiques et politiques. Dès l'Ancien régime, le Faucigny fut fidèle à ses souverains, mais frondeur, voire indocile, avant de se montrer jacobin, pendant la Révolution, puis démocrate sous la République. Tous ces éléments se retrouvent dans l'histoire d'une de ses institutions les plus originales : la Fédération des Musiques fondée, en 1836, par un Clusien, François Curt. Celle-ci n'a, depuis, jamais cessé d'exister. De nos jours, la Fédération des Musiques du Faucigny est forte de 39 sociétés et plus de 1500 musiciens.

Extraits de l'introduction, par Paul Guichonnet, Président d'honneur de l'Académie du Faucigny, de l'ouvrage « Musique en Faucigny, 164 ans de passion »



Nos prochains évènements

Aucun événement prochainement

Voir tous nos événements

 

Evènements des structures

Loto de l'harmonie
le 08-10-2016 19h00
Plus d'infos

Repas des Anciens
le 09-10-2016 12h00
Plus d'infos

Foire d'automne
le 09-10-2016 11h00
Plus d'infos

Moment musical de l'Ecole de Musique à l'Ecole de Musique
le 19-10-2016 18h00
Plus d'infos

Commémoration du 11 Novembre
le 11-11-2016 09h30
Plus d'infos

Voir tous les événements de nos structures